vigneron


vigneron

vigneron, onne [ viɲ(ə)rɔ̃, ɔn ] n.
• fin XIIe; fém. XVIe; de vigne
Personne qui cultive la vigne, fait le vin. viticulteur. « L'image même du vigneron de jadis » (Peyré). Les vignerons du Bordelais.
Adj. (1877) Du vigneron. Charrue vigneronne, qui permet de labourer entre les rangées de ceps. ⇒ enjambeur.

vigneron, vigneronne nom (de vigne) Personne qui cultive la vigne, fait du vin. ● vigneron, vigneronne adjectif Relatif à la vigne, au vigneron.

vigneron, onne
n. et adj.
d1./d n. Personne qui cultive la vigne et qui élève le vin.
d2./d adj. Relatif à la vigne. Pays vigneron.

⇒VIGNERON, -ONNE, subst. et adj.
I. — Subst. Personne qui cultive la vigne pour faire du vin.
A. — Au masc. Synon. viticulteur. Vigneron bordelais, bourguignon, languedocien; vigneron laborieux; pauvre, vieux vigneron; pioche de vigneron; fête des vignerons. Tu me permets encore de grappiller, comme les pauvres qu'on laisse aller à la vigne après que les vignerons ont fait la vendange (CHAMPFL., Avent. Mlle Mariette, 1853, p. 262). Le sixième motif par la vigne inspiré Rappelait qu'on l'émonde avant qu'elle ait pleuré. Le vigneron a soin de ménager la sève: À un antique plant convient la taille brève (JAMMES, Géorgiques, Chant 3, 1911, p. 20).
En appos. Maître, propriétaire vigneron. La greffe à la main est (...) reconnue comme étant la meilleure de l'avis de tous les greffeurs vignerons (BRUNET, Matér. vitic., 1909, p. 68). Aller à la charrue n'enchantait ni mon père ni aucun des trois ouvriers vignerons (L. CHAPUIS, Vigneron en Bourgogne, Paris, R. Laffont, 1980, p. 61).
De vigneron. [Avec valeur caractérisante] Giroudeau, (...) son crâne poli comme mon genou, ses quarante-huit ans, son gros ventre, sa figure de vigneron (BALZAC, Rabouill., 1842, p. 297). Bonne tête en pomme, couperose de vigneron, moustaches grises à la gauloise (MALRAUX, Cond. hum., 1933, p. 291).
B. — Au fém. Des vigneronnes, mécontentes de partir sans profit dans tant de dégât, cherchaient quoi voler et fuyaient courbées au poids des bouteilles (HAMP, Champagne, 1909, p. 164). Les six plus anciens vignerons et vigneronnes d'Aloxe et Pernand furent intronisés chevaliers du Taste-Vin (L. CHAPUIS, Vigneron en Bourgogne, Paris, R. Laffont, 1980, pp. 87-88).
II. — Adj. De vigneron, propre au vigneron. Village vigneron; famille, maison, société, tradition vigneronne. L'ingéniosité vigneronne a cependant montré qu'il était toujours possible d'adapter une forme générale à des conditions particulières (LEVADOUX, Vigne, 1961, p. 108). Le B.A.-Ba de la vinification et de l'année vigneronne (Le Monde loisirs, 3 nov. 1984, p. XI).
GASTR. À la vigneronne ou, en appos., vigneronne. Préparé avec du vin ou des raisins. Haricots rouges à la vigneronne (R. DUMAY, Guide du vin, Paris, Le Livre de poche, 1967, p. 363). Se régaler de la truite aux lardons et du pintadeau vigneronne arrosés de vins du pays (Le Monde, 18 juill. 1987, p. 13, col. 6).
♦ [Avec valeur caractérisante] Les yeux incroyablement purs changeaient la vulgaire expression des traits, lui enlevaient cette allure vigneronne qu'il avait au loin (HUYSMANS, En route, t. 1, 1895, p. 210).
— [En parlant d'un instrument] Propre au travail de la vigne. Herse vigneronne. Les houes vigneronnes sont des houes construites sur les principes généraux, mais à un seul rang (BRUNET, Matér. vitic., 1909, p. 144). [Les percherons] savaient tirer des chariots, mais ignoraient l'art de tirer une charrue vigneronne dans un rang de vigne (L. CHAPUIS, Vigneron en Bourgogne, Paris, R. Laffont, 1980, p. 61).
Hélice vigneronne. Escargot de Bourgogne (que l'on trouve notamment dans les vignes). (Dict. XIXe et XXe s.).
REM. Vigneronnage, subst. masc. Forme de métayage où le domaine exploité est essentiellement constitué de vignes; p. méton., exploitation soumise à ce type de métayage. [À Saint-Genis-Laval (Rhône), au XVIIIe siècle] pratiquement, aucun des jeunes gens n'a quitté un horizon qui lui est familier depuis son enfance, tout au plus a-t-il suivi ses parents qui ont pris un autre vigneronnage à quelques kilomètres de là (M. LAVICHER, Vins, vignes et vignerons, Paris, Fayard, 1988, p. 239).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1225 subst. masc. « celui qui cultive la vigne, fait le vin » (RENCLUS DE MOLLIENS, Carité, CXCII, 1, éd. A. G. Van Hamel, p. 102); ca 1550 subst. fém. plur. vigneronnes (CALVI DE LA FONTAINE, Eg. sur le retour de Bacchus ds Rec. de poés. fr. des XVe et XVIe s., éd. A. de Montaiglon, I, 250); 2. 1768 subst. « colimaçon » (VALM. t. 4, p. 597); 1845-46 vigneronne « id. » (BESCH.); 1904 adj. hélice vigneronne « escargot de Bourgogne » (Nouv. Lar. ill.); 3. 1876 adj. charrue vigneronne (JOHANET, Journ. des Débats, 31 oct., Feuilleton, 6e col. ds LITTRÉ Suppl. 1877). Dér. de vigne1; suff. -(e)ron, v. -on1. Fréq. abs. littér.:366. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 777, b) 222; XXe s.: a) 819, b) 280. Bbg. BONNAUD-LAMOTTE (D.). Vin, vigne et vigneron ds le T.L.F. C.U.M.F.I.D. 1983, n° 14, pp. 119-135.

vigneron, onne [viɲ(ə)ʀɔ̃, ɔn] n.
ÉTYM. Fin XIIe; au fém., XVIe; de vigne.
1 Celui, celle qui cultive la vigne (propriétaire ou ouvrier, ouvrière agricole), fait le vin. || L'image du vigneron de jadis (→ Sulfatage, cit. 2). || Vigneron qui vendange. Vendangeur. || Les vignerons du Bordelais. Viticulteur (→ Pourriture, cit. 4).
0 Et joyeux vigneron qu'un pampre vert couronne,
Nous vendangeons encore d'un pas mal assuré.
A. de Musset, Poésies complémentaires, Loi sur la presse, IX.
tableau Noms de métiers.
2 Adj. (1877). Du vigneron. || « Cette allure vigneronne… » (Huysmans).(En parlant d'un instrument). Destiné à la culture de la vigne. || Charrue vigneronne.
Hélice vigneronne : escargot de Bourgogne (que l'on trouve dans les vignes).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Vigneron M2 — Vigneron Vigneron M2 Тип …   Википедия

  • vigneron — vigneron, onne (vi gne ron, ro n ) s. m. et f. 1°   Celui, celle qui cultive la vigne. •   La disproportion qu on croit voir entre la naissance de Sixte Quint, fils d un pauvre vigneron, et l élévation à la dignité suprême, augmente sa réputation …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Vigneron — may refer to:* Vigneron (submachine gun), a submachine gun manufactured in Belgium during the 1950s * Vigneron (bow makers), a family of French musical bow makers * Winemaking, the process of wine production Persons with the surname Vigneron *… …   Wikipedia

  • Vigneron — bezeichnet: Vigneron Maschinenpistole, eine belgische MPi Vigneron ist der Familienname folgender Personen: Allen Vigneron (* 1948), amerikanischer Erzbischof Thierry Vigneron (* 1960), französischer Leichtathlet Siehe auch: Fête des Vignerons,… …   Deutsch Wikipedia

  • vigneron — Vigneron. s. m. Paysan qui cultive la vigne. Pauvre vigneron. qui est vostre vigneron? …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Vigneron — Sans doute le métier de vigneron, mais peut être aussi un toponyme, diminutif de vigne …   Noms de famille

  • vigneron — Vigneron, Vinitor. Un instrument de fer servant à un vigneron pour houer, ayant deux fourþcherons, Capreolus …   Thresor de la langue françoyse

  • vigneron — [vēn΄yə rōn′] n. WINEGROWER …   English World dictionary

  • Vigneron — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Vigneron peut désigner : un patronyme : Alain Vigneron (1954 ) ancien coureur cycliste français, Grégoire Vigneron, acteur et scénariste… …   Wikipédia en Français

  • Vigneron M2 — Пистолет пулемет Vigneron M2, вид справа Пистолет пулемет Vigneron M2, вид слева Характеристики         Пистолет пулемет Vigneron M2 был разработан в начале 1950х годов и в 1953 году был принят на вооружение Бельгийской армии. Выпуск этого оружия …   Энциклопедия стрелкового оружия


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.